© 2017 par Jacques Godefroid.

Sondage :

 

L'idée est de voir si cela peut vous intéresser de mutualiser l'achat d'une remorque en fonction de votre projet si votre tiny house doit rester sédentaire ou ne se déplacer que occasionnellement.

Ne serait-ce pas bien de ne pas acheter chacun une remorque.

Ne serait-ce pas imaginable d'acheter une remorque qui puisse s'adapter à un maximum de projet, qu'elle puisse servir de transport commun à plusieurs tiny house.

Cette remorque pourrait être de type Agricole pour permettre des tiny house d'une dimension allant de 2 m 55  à 3,5 mètres de large et jusqu’à 9,30 m et d’un poids entre 3,5 et 7 tonnes, avec un transport via convoi exceptionnel de 1re catégorie.

L'idée est de pouvoir déposer les tiny à leur emplacement et de repartir avec la remorque.

Cette remorque pourrait être la propriété de chacun de manière à ce que si notre entreprise doit disparaître où cesser ses activités vous ayez toujours la certitude de pouvoir l’avoir à votre disposition.

 

Donnez-nous votre point de vue merci.

 

jacques.autrement@skynet.be

Deux modèles,

 

Soit un plateau de 6 mètres avec roues non directionnelle,

soit 8 mètres avec deux roues directionnelles. ( Plus manipulable pour les placements)

Cela nous permet des constructions de 3,5 m sur 9,2 mètres (en passant au dessus des roues).

Pour un poids de 5 à 6 tonnes hors remorque.

Investissement de 12000 +21% de TVA,

Dans un cas comme dans l'autre, le transport se fait via convoi exceptionnel Cat 1.

Nous avons un entrepreneur qui accepte de faire les transports et de poser la tiny à l'endroit souhaité.

Le 14 juin 2010 est paru dans le moniteur belge, l'Arrêté Royal tant attendu du 2 juin 2010 concernant la circulation routière des véhicules exceptionnels.
La réglementation concernant le transport exceptionnel reposait jusqu'à présent sur deux articles du code de la route (48 et 59.5).

Pour compenser le manque de réglementation claire, l'instruction B/2001 publiée par le service public fédéral Mobilité et transport, énumère entre autres des conditions en matière de signalisation, les conditions d'accompagnement, interdictions de circuler, etc.

http://www.mobilit.fgov.be/data/route/teuv/indiv.pdf

La nouvelle législation a été basée en grande partie sur ce document et règle la circulation des véhicules dont la construction et/ou le chargement indivisible dépassent les dimensions et/ou les poids maximum prévus dans l'A.R. du 1er décembre 1975 (code de la route) et dans l'A.R. du 15 mars 1968 (règlement technique).

Catégories de transport exceptionnel

1. Catégorie 1

  • Véhicule unique d'une longueur < 19 m

  • Train de véhicules d'une longueur < 27 m

  • Largeur < 3,5 m

  • Hauteur et masse conforme au code de la route et règlement technique